Démangeaison nocturne et cancer

Les démangeaisons nocturnes sont une sensation désagréable qui l’est encore plus lorsque l’on dort. Elles peuvent être causée par un problème dermatologique comme l’eczéma, une infection fongique ou de l’urticaire. Les démangeaisons peuvent être causées par une peau sèche ou des allergènes. Elles peuvent aussi être causée par des piqûres d’insectes la nuit. Se familiariser avec la peau d’un patient permet souvent de trouver la source de ses démangeaisons. Tous les cas de démangeaison nocturne ne sont pas causés par des problèmes dermatologiques. D’autres causes générales de ce phénomène peuvent être trouvées dans les systèmes biliaires, qui entraînent des démangeaisons dues à des niveaux élevés de bilirubine dans le sang. De nombreux signes suggèrent une maladie du sang comme la maladie de Hodgkin ou un cancer. Tout symptôme non résolu indiquant un trouble sanguin doit également être considéré comme une indication de ce trouble.

Traiter les démangeaisons nocturnes sans une évaluation est un problème difficile.

Il est crucial de faire la différence entre les affections dermatologiques et les blessures auto-infligées par grattage. Les deux peuvent causer des démangeaisons au patient la nuit, mais un examen approfondi révélera ce qui ne va pas. Cela inclut toutes les réactions allergiques possibles, les infections fongiques ou les conditions eczématiques. Il est important de noter que les symptômes généraux de la maladie peuvent souvent masquer la présence d’affections dermatologiques. Le diagnostic nécessite des examens approfondis de l’hématologie, de la rhumatologie et du système hépatobiliaire du patient. Il faut également rechercher une réaction du système immunitaire, une maladie rénale ou une infection du sang chez les individus souffrant de signes de grattage inexpliqués. Si aucune explication médicale ne peut être trouvée et que la personne présente des symptômes tels que fièvre, fatigue ou altération de son état de santé, une maladie hématologique, rhumatologique ou hépatobiliaire doit être envisagée.

Pourquoi les démangeaisons nocturnes font-elles face au patient ?

Initialement, des sueurs nocturnes, une température corporelle élevée, des frissons, de la fatigue et une perte de poids peuvent apparaître comme des symptômes possibles du cancer. En attendant, la possibilité qu’un patient ait un lymphome doit être envisagée s’il continue à ressentir des démangeaisons qui persistent pendant la nuit. Un examen clinique approfondi doit d’abord avoir lieu pour rechercher une augmentation de la taille du ganglion lymphatique. Des examens complémentaires sont nécessaires en cas de suspicion de lymphome. Le lymphome provoque des signes attribuables à des protéines pro-inflammatoires appelées cytokines. Cela peut provoquer des démangeaisons nocturnes si le lymphome affecte le foie, ou une augmentation de la taille d’un ou de plusieurs ganglions lymphatiques.

Cet article traite du sujet : démangeaisons nocturnes cancer

Articles de la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

68 + = 78