Pourquoi mon bébé n’a pas de selles, mais des gaz ?

Les bébés peuvent avoir des gaz. C’est normal et sans danger. Un enfant en bas âge peut ressentir un gargouillement au niveau de l’estomac et une légère gêne, mais dans la plupart des cas, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. S’il n’y a pas de selles lorsque votre bébé émet des gaz, cela peut résulter de différentes causes.

Bébé a des gaz, mais ne va pas à la selle : pourquoi ?

L’émission de selles chez le nouveau-né et les bébés est plutôt variable. Bien souvent, lorsque l’enfant est nourri au sein ou a un bon transit intestinal, les selles sont expulsées tous les jours quelques heures après le repas. Pour d’autres enfants, cela peut prendre un peu plus de temps.

Les flatulences sont également un phénomène normal chez le nouveau-né. Son système de digestion se met en place et l’estomac produit des enzymes afin de détruire les protéines de lait et de favoriser leur absorption dans le corps. Cependant, ces flatulences peuvent causer de l’inconfort chez le bébé et avoir une incidence sur son transit intestinal.

L’allaitement 

Les problèmes de gaz liés à l’allaitement sont dus à une surproduction de gaz par le nourrisson. Cela peut se produire lorsque le bébé avale trop d’air. Cela peut être causé par le fait de boire ou de manger trop rapidement ou bien de se nourrir en position verticale. Il est donc conseillé d’adapter le débit de la tétine au rythme de têtement de votre enfant.

En ce qui concerne la position, le bébé doit être installé en position semi-allongée dans vos bras et ne doit être qu’en position verticale sur votre épaule pour l’aider à faire ses rots.

Les recherches suggèrent également de nourrir les bébés sur le côté ou sur le ventre peut diminuer les gaz en réduisant l’espace disponible pour l’air dans leur estomac. Ces positions contribuent également à éviter le phénomène de régurgitation après le sein.

La constipation 

Les gaz et l’absence de selles chez un nourrisson ou un bébé peuvent être les symptômes d’une constipation. Bien qu’inquiétante pour les parents, celles-ci est souvent fréquente chez les tout-petits et se résorbent avec quelques précautions. Par exemple, il est tout à fait possible de préparer un biberon avec de l’eau d’hépar et pratiquer un massage du ventre pour l’aider à favoriser l’expulsion des selles.

L’intolérance aux protéines de lait 

L’allergie aux protéines de lait de vache (APLV) est une des intolérances alimentaires les plus fréquentes chez les touts petits. Plusieurs signes permettent de reconnaître une allergie APLV notamment les éruptions cutanées, les vomissements, la diarrhée et la constipation. Le système digestif n’arrivant pas à éliminer la substance transformée de l’estomac, celui-ci produit des gaz qui peuvent créer à leur tour des ballonnements et une difficulté à aller à la selle.

Les coliques 

Les coliques sont fréquentes chez les nourrissons et sont, bien évidemment temporaires. Elles se manifestent dès son plus jeune âge et s’estompent vers l’âge de 4 mois. Elles se caractérisent par des douleurs voire des spasmes abdominaux. Le bébé pleure, beaucoup, s’agite et il peut avoir le ventre ballonné et dur.

Les coliques sont dues au processus de digestion et de fermentation des aliments et du lait. Elles sont source de grand inconfort et provoquent des douleurs difficiles à gérer pour les tout petit. Bien souvent, elles peuvent également provoquer une constipation. Les coliques peuvent être soulagées en favorisant l’expulsion des gaz et en berçant votre enfant.

Conclusion

La constipation et les gaz peuvent être de causes multiples. En cas de symptômes prolongés ou de signes plus importants, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre. 

Articles de la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

36 + = 43