mercredi, avril 24, 2024
Maladie

Quelle est la validité de la mutuelle après le départ à la retraite ?

Vous êtes sur le point de quitter votre entreprise pour la retraite, mais vous vous demandez ce qui va se passer avec votre mutuelle d’entreprise ? Avez-vous déjà entendu parler de la portabilité de la mutuelle ? Connaissez-vous la loi Evin et ses implications ?

Qu’est ce que la portabilité de la mutuelle après le départ en retraite ?

Avant toute chose, il faut définir le concept de portabilité de la mutuelle pour comprendre la validité de la mutuelle après le départ à la retraite. Lorsque vous quittez votre entreprise, que ce soit pour un départ à la retraite, un licenciement ou une démission, vous avez le droit, sous certaines conditions, de maintenir votre mutuelle entreprise même si vous ne travaillez plus pour cette dernière.

Ceci est possible grâce à la loi Evin de 1989. Elle garantit ce maintien des garanties santé pour les anciens salariés. Elle permet aux personnes qui le souhaitent de continuer à bénéficier de leur complémentaire santé d’entreprise, même après leur départ.

Comment calculer la portabilité de ma mutuelle ?

calculer la portabilité

Si vous êtes éligible à la portabilité, alors certaines règles changent. Concrètement, vous devrez prendre en charge 100% de la cotisation, contre une part prélevée sur votre salaire auparavant. Les tarifs appliqués sont ceux de votre ancienne entreprise, avec une majoration plafonnée à 50% pour tenir compte de du fait que vous n’êtes plus salariés ( à la retraite dans votre cas).

La validité de votre mutuelle dépend donc de plusieurs facteurs, dont votre éligibilité à la portabilité et votre choix de maintenir ou non ces garanties. Vos besoins change en tant que senior, il se peut que vous ayez des besoins spécifiques en matière de santé, qui ne sont pas couverts par votre mutuelle d’entreprise actuelle. C’est pourquoi il peut être judicieux de changer de mutuelle et se de renseigner auprès de comparateur avant de faire un choix de sa mutuelle santé en adéquation avec son profil.

En règle générale, vous disposez d’un délai d’un an après votre départ pour faire valoir vos droits à la validité de la mutuelle après le départ à la retraite. Au-delà de cette année, si vous n’avez pas fait les démarches, vous perdrez ce droit. Si un an peut paraitre large, il faut quand même s’assurer d’être bien informer sur les différentes options.

Comment choisir une nouvelle assurance santé après la retraite ?

Si vous ne souhaitez pas maintenir votre mutuelle d’entreprise, ou si celle-ci ne répond plus à vos besoins, vous devrez alors chercher une nouvelle assurance santé tout en en faisant attention aux spécificités de la mutuelle après le départ à la retraite. Plusieurs critères sont à considérer : le niveau de garanties, les tarifs, l’existence ou non d’un réseau de soins, les services proposés (téléconsultation, assistance à domicile, etc.)

Parmi les options disponibles, vous pouvez opter pour une mutuelle individuelle, une assurance santé senior ou une assurance dépendance. Chaque contrat a ses spécificités et vont convenir à certaines personnes ou non.

Articles de la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *