vendredi, mars 1, 2024
Maladie

Fatigue oculaire : quelles sont les causes avec les poches et cernes ?

Quels sont les points communs entre les cernes et les poches sous les yeux, ces deux marques de l’épuisement et du temps qui passe ? Bien qu’ils affectent la même région, leur apparence et les mécanismes sous-jacents varient. Cet article se penche sur leur définition, leurs causes communes, et leur relation avec la fatigue oculaire. Découvrez également comment le style de vie influence leur formation et des conseils pour prévenir leur apparition.

Quelles différences entre cernes et poches sous les yeux ?

Pour distinguer cernes et poches, il est essentiel de s’attarder sur leurs caractéristiques spécifiques. Les cernes se traduisent par un changement de couleur ou un creusement de la peau sous l’œil, résultant d’un ralentissement de la micro-circulation ou d’une accumulation de pigments. À l’inverse, les poches renvoient à un gonflement ou un relâchement sous les paupières inférieures, qui trahissent souvent une rétention d’eau ou un dépôt graisseux.

Cernes et poches : 4 causes en communs

Les cernes et les poches sous les yeux possèdent une série de déclencheurs communs :

1. L’hérédité : des caractéristiques génétiques peuvent prédisposer à l’apparition de ces marques sous les yeux.
2. L’hygiène de vie : une consommation d’alcool ou de tabac, une alimentation déséquilibrée et un manque de sommeil sont autant de facteurs qui peuvent exacerber le problème.
3. L’âge : la perte d’élasticité de la peau et le ralentissement de la circulation lymphatique avec l’âge favorisent l’apparition des cernes et poches.
4. La circulation sanguine et lymphatique : Une circulation déficiente au niveau du contour des yeux peut accentuer l’aspect des cernes et poches.

Quelle relation entre fatigue des yeux et cernes ?

La fatigue des yeux est souvent accompagnée d’un marquage plus prononcé des cernes et de yeux rouges . Les yeux fatigués résultent d’un manque de repos ou d’une exposition prolongée aux écrans, ce qui peut perturber la circulation locale et accentuer les cernes. La fatigue oculaire n’est pas directement responsable de la formation de cernes ou de poches, mais elle peut être un indicateur d’un manque de sommeil ou d’une tension nerveuse qui, eux, ont un impact direct sur leur manifestation.

Quelle relation entre fatigue visuelle et poches sous les yeux ?


La fatigue visuelle est souvent associée à l’apparition de poches sous les yeux. La fatigue oculaire se manifeste généralement après de longues heures passées devant un écran d’ordinateur, une télévision ou un smartphone, ainsi qu’en raison du manque de sommeil. Cette fatigue peut provoquer une dilatation des vaisseaux sanguins autour des yeux, entraînant une mauvaise circulation sanguine dans cette zone.

A lire aussi : Pourquoi j’ai les yeux rouges

Bien que la fatigue visuelle en elle-même ne soit pas directement responsable de l’apparition des poches sous les yeux, elle peut contribuer à leur aggravation. En effet, lorsque la circulation sanguine est altérée, des liquides peuvent s’accumuler dans les tissus sous les yeux, donnant ainsi l’impression de poches ou de gonflements.

Articles de la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *