vendredi, mars 1, 2024
Maladie

La kératite c’est quoi

La kératite est l’une des maladies les plus courantes de la cornée. Elle consiste en une inflammation de la cornée, qui est la couche la plus superficielle et la plus transparente de l’œil.

Normalement, elle affecte la partie la plus externe de la cornée, provoquant une kératite superficielle. Cependant, certains cas s’aggravent, affectant les couches plus profondes de l’œil et, par conséquent, la vision. Ces cas sont connus sous le nom de kératite ulcérative et peuvent entraîner des leucomes, c’est-à-dire le blanchiment de la cornée.

Causes de la kératite

Les raisons les plus courantes qui peuvent provoquer une kératite sont les suivantes :

Infections virales

Le virus de l’herpès simplex peut provoquer des ulcères récurrents en cas de stress, de faiblesse du système immunitaire ou d’exposition au soleil. Ils peuvent même nécessiter une greffe de cornée en raison de leucomes cornéens résiduels qui affectent l’axe visuel et donc la vision du patient.
Infections bactériennes : il s’agit d’une kératite grave qui nécessite un diagnostic rapide et un traitement précoce, car l’évolution des ulcères peut entraîner des séquelles graves et permanentes. Les deux bactéries les plus courantes à l’origine des kératites bactériennes sont Staphylococcus aureus et Pseudomonas aeruginosa.

Infections mycosiques (fongiques)

causées par une mauvaise utilisation des lentilles de contact ou des gouttes ophtalmiques à base de stéroïdes, qui peuvent entraîner des ulcères cornéens. Ils sont fréquents chez les patients immunodéprimés.

Infections parasitaires (Acanthamoeba)

il s’agit d’amibes unicellulaires microscopiques qui peuvent provoquer des infections chez l’homme. Ils sont communs en eau douce et sur terre. Ils provoquent des infections graves, notamment chez les porteurs de lentilles de contact.
Abrasions ou brûlures de la cornée dues à des blessures oculaires : une égratignure, une coupure de papier, un pinceau de maquillage, etc. peuvent être à l’origine de ce type de blessure. Il s’agirait d’une kératite non infectieuse avec un risque d’infection dû à l’entrée possible de micro-organismes. Les brûlures peuvent également être causées par des produits chimiques corrosifs à la maison ou sur le lieu de travail, provoquant un ulcère de la cornée.

Œil sec

peut provoquer des lésions cornéennes superficielles sous forme de pointillés.
Les troubles des paupières, comme la paralysie de Bell, empêchent les paupières de fonctionner correctement, laissant la cornée découverte et exposée au risque de sécheresse. Elle peut également résulter de la pousse des cils vers l’intérieur (trichiasis), de l’inversion des paupières (entropion) ou de l’inflammation des paupières (blépharite chronique).

Quels sont les symptômes de la kératite ?

Douleur
Rougeur de l’œil
Photophobie
Sensation de corps étranger
Déchirement
Pus ou autre écoulement
Gonflement des paupières
Tache blanche ou grisâtre sur la cornée
Si vous pensez avoir une kératite, consultez immédiatement votre ophtalmologue. La progression de la kératite conduit à des ulcères cornéens qui peuvent endommager gravement et définitivement la vision, voire provoquer la cécité s’ils ne sont pas traités à temps.

Qui est exposé au risque de kératite ?

Porteurs de lentilles de contact
Les personnes qui souffrent d’herpès simplex ou zoster
Les personnes qui utilisent des gouttes ophtalmiques à base de stéroïdes
Personnes souffrant de sécheresse oculaire
Les personnes dont la paupière ne fonctionne pas correctement.
Personnes présentant des lésions ou des brûlures de la cornée
Personnes immunodéprimées


Comment éviter la kératite des lentilles de contact ?

Il est très important de nettoyer, désinfecter et conserver correctement les lentilles de contact pour éviter toute infection.

Le système de nettoyage dépendra du type de lentilles que vous utilisez, si vous avez des allergies ou si vos yeux ont tendance à former des dépôts de protéines. Dans ce dernier cas, vos lentilles de contact devront être nettoyées plus soigneusement. Les horaires fixés par votre ophtalmologiste doivent être respectés, ainsi qu’un remplacement correct. Le port prolongé de lentilles de contact est l’une des principales causes de cette affection.

Vous ne devez pas vous doucher ou nager lorsque vous portez des lentilles de contact. L’eau ne doit jamais entrer en contact avec vos yeux. Nous décrirons ci-dessous une série de recommandations pour garantir une utilisation correcte :

Lavez vos mains à l’eau et au savon et séchez-les sur une serviette sans fils lâches.
Utilisez la méthode de nettoyage « frotter et rincer ». Avec des doigts propres, frottez la lentille de contact, puis rincez-la avec une solution avant de la ranger.
N’utilisez jamais de salive, d’eau, de solution saline maison ou de gouttes lubrifiantes pour humidifier les lentilles de contact ou les conserver.
Utilisez une nouvelle solution à chaque fois que vous nettoyez et désinfectez. Ne jamais réutiliser ou faire l’appoint.
Gardez la mallette de rangement propre à tout moment. Rincez avec une solution stérile et laissez le boîtier vide et ouvert pour qu’il sèche.
Remplacez le boîtier au moins tous les 3 mois ou à chaque fois que vous commencez une nouvelle solution.

Articles de la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *